L'ACTUALITé
Rapports du Président
Rentrée scolaire 2015-2016
Voyage mai 2015
Rentrée scolaire 2014-2015
Voyage mai 2014
Rentrée scolaire 2013-2014
Rentrée scolaire 2012-2013
Rentrée scolaire 2011-2012
Voyage mai 2011
Rentrée scolaire 2010-2011
Témoignages
Chez l’opticien de Morondava (juillet 2015)
Un parrain en visite (sept 2013)
Il était temps d'aller voir... (mai 2013)
Retour de Morondava (Oct 2012)
Un voyage marquant (sept 2011)
Mission dentaire à Morondava (Mai 2011)
Rentrée scolaire 2015-2016
01/10/2015
Jean-Pierre Morel

OUF ! Contrairement au mois de septembre 2014, où il n’y avait personne pour m’accompagner, cette année il y avait deux parrains, Alain et Christophe avec un objectif bien précis puisqu’il s’agissait de la réalisation du film des 15 ans de l’association.

Je rappelle que tous les parrains sont vraiment les bienvenus (plus de 20% des parrains sont déjà venus, alors pourquoi pas vous !!!)

Tout d’abord, un point s’impose sur les enfants qui, tout en n’étant plus à l’école de l’alliance, sont encore soutenus par l’association, soit parce qu’ils sont particulièrement brillants ou persévérants, soit parce qu’ils ont su être assez motivés pour construire et nous présenter un projet.

DANIELLA, après un échec au brevet (français) a décidé de refaire une 3ème au collège LPCIC (Lycée Privé Catholique Immaculée Conception) qui suit le programme malgache. Décision couronnée de succès puisque Daniella a eu son brevet (malgache). Aujourd’hui, Daniella est venue pour solliciter notre aide dans le cadre de la procédure de suivi d’élèves motivés qui présentent un projet d’avenir. Daniella souhaite intégrer une classe de seconde au lycée POLE (lycée publique malgache) dans le but d’obtenir le bac malgache. Daniella, malgré des difficultés scolaires, s’est toujours accrochée avec beaucoup de courage. Nous avons donc décidé d’accepter sa demande. Nous financerons ainsi son inscription et l’ensemble de ses fournitures scolaires.

SIZA est toujours au collège de France à Antananarivo en terminale S. Elle a terminé son année scolaire d’une façon très satisfaisante, puisqu’elle se classe seconde de sa classe avec une moyenne générale de 14,20. Même si cela reste un très bon résultat, il n’en demeure pas moins qu’elle ne pourra pas prétendre à la bourse d’excellence qui nécessite une moyenne générale de 17. Malheureusement, cela a pour conséquence qu’elle ne pourra pas venir continuer ses études en France (l’obtention de la bourse étant un élément indispensable). C’est, bien sûr, une déception pour elle mais elle a su la surmonter. Aujourd’hui, elle pense pouvoir obtenir le bac S avec mention. Elle a également jusqu’au mois de mai pour nous présenter son projet afin que nous puissions continuer à l’aider dans la poursuite de ses études supérieures à Madagascar. Siza a reçu un ordinateur portable, grâce au don d’un parrain.

Nous continuons également à suivre MIRANA que nous aidons financièrement. Cette année, elle devrait obtenir bac malgache. MIRANA nous présentera assurément un projet lors de mon prochain voyage du mois en mai 2016.

Nous suivons toujours JULIUS et ANTONIOT qui ont réussi leur deuxième année universitaire à Antirabe. Nous les aidons en prenant en charge leurs frais de scolarité, l’ensemble des fournitures scolaires ainsi qu’un certain nombre de frais de vie.

OLGA, quant à elle, est en deuxième année à l’INGAM (gestion et management) ; nous l’aidons pour le financement de ses fournitures scolaires, son inscription et également par une participation à son logement. Elle aussi a reçu cette année un ordinateur portable, grâce au don d’un parrain. Elle compte obtenir une licence et pense très sérieusement à un master que nous pourrons très certainement financer grâce à notre réserve financière.

UNE BELLE HISTOIRE : OLGA vivait jusqu’à présent dans une chambre de 6m2 et payait un loyer de 70.000 Ar. Comme SIZA vivait dans des conditions à peu près similaires pour un loyer de 60.000Ar, je leur ai demandé si elles seraient heureuses de partager un logement. Ce fut un grand OUI. OLGA a donc trouvé un logement comprenant deux chambres, salon, cuisine pour un montant de 150.000Ar. Nous prenons en charge 50.000Ar, OLGA 50.000Ar et SIZA 50.000Ar. Elles sont vraiment heureuses d’avoir leur « maison » ; OLGA économise ainsi 20.000Ar qu’elle consacre à une meilleure alimentation (elle m’a confié ne pas pouvoir manger tous les jours), SIZA économise 10.000Ar, qu’elle consacre au transport scolaire. Tout est ainsi pour le mieux dans le meilleur des mondes.

TENDRY est une élève particulièrement brillante qui est actuellement en 3ème au collège de France à Antananarivo et a parfaitement réussi son intégration à la capitale. Sa moyenne générale est de 18 (20 de moyenne en math). Elle a tout à fait conscience que seule une moyenne supérieure à 17 pourra lui permettre d’obtenir une bourse d’excellence, sésame qui lui ouvrirait la voie d’études supérieures en France (cette moyenne est établie à partir de la moyenne de notes de seconde et de première). J’espère qu’elle pourra le faire et s’offrir (et nous offrir) un bac avec mention TB.

Je vous rappelle que tous ces financements ont été rendus possibles grâce à vos dons supplémentaires qui nous aident à régler quelques frais de fonctionnement mais surtout à permettre la constitution d’un fond de réserve dédié à ce type d’opérations.

Ce fond de réserve est actuellement d’un montant de 14.021,67 euros (solde au 30/10/15). Quinze ans de discipline budgétaire en ont permis la constitution, sans pour autant nuire à l’action courante

Comme à chaque voyage, nous avons organisé la « foire aux vêtements ». Grâce à la générosité de tous, nous avons apporté 140 kilos de vêtements. Je rappelle qu’en dehors du plaisir fait aux enfants, qui maintenant attendent avec impatience ce moment, cet événement est très important car il permet à nos enfants parrainés d’être habillés comme les autres élèves et ainsi d’éviter toutes les moqueries liées à leur tenue vestimentaire.

Comme d’habitude, nous avons réuni les parents, pour rappeler les règles et obligations pour les enfants et les parents ; depuis qu’ils savent qu’ils encourent des pénalités en cas de manquement, tous font preuve de beaucoup plus de discipline.

A cette occasion, nous avons indiqué que les résultats dans leur globalité étaient en amélioration, comme l’atteste la note de synthèse des résultats scolaires ci-jointe. Malheureusement, nous avons dû exclure quelques enfants du parrainage pour absence de résultats.

Nous avons également simplifié la règle concernant les droits d’inscription au brevet. Dorénavant, pour les élèves ayant au moins 12 de moyenne scolaire annuelle, les droits seront pris en charge en totalité par l’association. Pour les autres, ces droits ne seront pris en charge qu’en cas de réussite au brevet.

Nous vous rappelons la création du nouveau bâtiment comprenant une infirmerie, un laboratoire d’expérimentation et une salle informatique. Cet ensemble est, à ce jour, complétement opérationnel. C’est une grande réussite qui a été rendue possible grâce à un don exceptionnel de la société KELLYDELI, qui consacre une part de ses bénéfices à des œuvres humanitaires et qui nous apporte son soutien depuis trois ans déjà.

Pour cette rentrée scolaire, nous avons créé une classe de première, assurant ainsi une continuité pour les enfants parrainés ayant réussi en classe de seconde.

Une nouvelle fois, au nom de tous les enfants, un grand MERCI à tous.