L'ACTUALITé
Rapports du Président
Rentrée scolaire 2017-2018
Voyage mai 2017
Rentrée scolaire 2015-2016
Voyage mai 2015
Rentrée scolaire 2014-2015
Voyage mai 2014
Rentrée scolaire 2013-2014
Rentrée scolaire 2012-2013
Rentrée scolaire 2011-2012
Voyage mai 2011
Rentrée scolaire 2010-2011
Témoignages
Compte rendu du voyage d'Alain en 2017
Chez l’opticien de Morondava (juillet 2015)
Un parrain en visite (sept 2013)
Il était temps d'aller voir... (mai 2013)
Retour de Morondava (Oct 2012)
Un voyage marquant (sept 2011)
Mission dentaire à Morondava (Mai 2011)
Rentrée scolaire 2017-2018
12/10/2017
Jean-Pierre Morel

Cette année, ALAIN a fait partie du voyage. Et pour moi c’est vraiment super de ne pas être seul. D’autant plus important cette année car sans sa venue je ne sais pas comment j’aurai pu tout mener à bien. ALAIN a été mis à contribution pour effectuer des tâches pas des plus faciles. Il faut dire qu’Alain est déjà venue à plusieurs reprises, ce qui lui permet de pouvoir mieux appréhender les différentes problématiques.

Mon compte-rendu est souvent factuel, et manque sûrement d’un peu d ‘âme, c’est pourquoi je vous incite à lire avec attention celui d’Alain qui nous invite à partager un voyage tout en sensibilité. Si vous ne devez ne lire qu’un, SVP, ce doit être celui d’ALAIN.

Par ailleurs, à Madagascar, il y a une recrudescence de la peste. Heureusement elle n’avait pas encore touché Morondave. Cependant à Antananarivo la prudence restait de mise. Un rapatriement pour cause de peste aurait fait désordre !!!

D’un point de vue général, les résultats du troisième trimestre sont en ligne avec ceux du second. En revanche la déception vient du résultat au brevet ou seulement un élève parrainé sur cinq à réussit son brevet. Conséquence un seul passe en seconde, trois sont exclus du parrainage et un à accepter notre proposition de redoublement.

Vous retrouverez en pièce jointe l’ensemble des résultats scolaires enfant par enfant, pour retrouver votre filleul, il vous suffit de vous reporter à son numéro (je vous rappelle que le parrain et le filleul ont le même numéro). Si vous avez oublié le numéro de votre filleul, n’hésitez pas à nous le demander.

Je vous rappelle, oui je sais je le rappelle à chaque fois, que plus de 20% des parrains sont déjà venus, alors pourquoi pas vous, vous serez toujours les bien venus et je ne manquerez pas, bien sûr, de vous mettre à contribution avec parfois des tâches pas si facile L !!!.

Comme d’habitude, nous avons réuni les parents, afin de faire le point de l’année scolaire et également rappelé les règles à respecter. Vous trouverez ci-joint les règles que nous demandons à chaque famille de suivre.

Enfin, dans le cadre du soutien que nous apportons à des anciens parrainés dont le projet a été retenu, je vous donne quelques nouvelles

DANIELLA, c’est la bonne surprise, en effet Daniella qui en mai était en première malgache au LPCIC (Lycée Privé Catholique Immaculée Conception, lycée qui suit le programme malgache) c’est vu proposer de passer (en cours d’année) en terminale et passer directement son bac. La bonne nouvelle c’est qu’elle l’a réussi. Daniella, nous a donc proposé de continuer à l’aider à financer ses études supérieures dans le domaine du tourisme. Comme il étai trop tard pour être intégré à l’ITC (où elle n’aurai peut être pas été admise, son niveau d »anglais étant un peu faible) nous avons prévu cette année de soutenir trois actions premièrement passer le DELFE, deuxièmement suivre des cours d’informatiques et troisièmement suivre des cours d’anglais. Ainsi elle sera parfaitement prête pour réussir son entrée dans cette école de tourisme reconnue à Madagascar.  

SIZA, Bravo également à SIZA qui continué à travailler avec un salaire très honorable (poste de conseillère dans un call-center), mais qui poursuit également ses études. SIZA peut donc s’assumer pour les dépenses de la vie courante, mais nous continuons à l’aider en finançant ses études.

MIRAMA, est actuellement en première année universitaire d’allemand à Antanarivo. Son projet a donc été retenu. Son objectif est d’être interprète. Son choix semble judicieux car il y a très peu d’interprète allemand à Madagascar et il semble que cela corresponde à une demande. Nous aidons également Mirana pour le financement de son logement.

JULIUS, a réussi sa quatrième année universitaire de droits. Elle passera en cinquième année.

OLGA, a réussi sa troisième année à l’INGAM (gestion et management). Elle passe donc en quatrième année Et donc bien parti pour obtenir un Master. Malheureusement son projet de création d’une petite activité commerciale n’a pu voir le jour en raison d’une trop grande complexité administrative…. !!!!! (à chacun de comprendre) Ces parents ne pouvant plus lui assuré aucune aide (leur situation s’étant dégradée) Olga à commencer à travailler. Elle a également trouvé du travail dans un call-center.

TENDRY, élève particulièrement brillante, actuellement en classe de seconde au collège de France a toujours d’excellent résultat. Elle est première de sa classe, avec une moyenne de 17 et passe, évidemment, en première S Si elle maintient le cap, elle pourra prétendre à avoir une bourse d’excellence pour financer ces études supérieures.

Je n’ai eu aucune nouvelle d’ASSAN, vraiment dommage, il devait me recontacter pour que l’on examine ensemble sa situation ???

Enfin, NAINA, ancien parrainé, est venu me voir pour présenter son projet à savoir étude universitaire en bio-mas. Je vous invite à lire sa présentation. Sa demande a été retenue d’autant plus facilement que sans notre soutien rien ne lui saurait possible. En effet ses parents ont de trop faibles ressources pour pouvoir l’aider dans la continuation de ses études. Nous finançons donc son logement, ses fournitures scolaires, ainsi que son inscription universitaire.

Je vous rappelle que tous ces financements sont possibles grâce à vos dons supplémentaires qui nous aident à régler quelques frais de fonctionnement, mais surtout à permettre la constitution d’un fond de réserve dédié à ce type d’opérations.

Ce fond de réserve est actuellement d’un montant de 18.153,69 euros (solde au 30/10/2017).

Une nouvelle fois, au nom de tous les enfants, un grand MERCI à tous.